Comment la technologie peut réduire les coûts de traitement de l’eau ?

L’eau est un bien précieux et essentiel. La gestion de cette ressource se doit aujourd’hui d’être optimisée. De manière à limiter notre empreinte écologique, mais aussi à réduire les coûts r...
Lire la suite
Retour au blog

ImaGeau, l’acteur de la préservation de la ressource en eau et de la protection du patrimoine

 

Surexploitation, pollution, réchauffement climatique : la raréfaction de l’eau pose aujourd’hui problème presque partout dans le monde. Y compris en France. Des experts sont là pour aider les collectivités à limiter le risque lié à la ressource en eau. Ainsi ceux de la société imaGeau qui œuvrent depuis plus de 10 ans à la préservation et à l’exploitation durable de cette précieuse ressource.

S'inscrire au webinaire  Sécurisation et Gestion des ressources en eau des collectivités 6 juillet à 9h

Un peu partout dans le monde, les ressources en eau sont surexploitées. Alors même que le contexte climatique rend les approvisionnements plus aléatoires que jamais. Le Global Water Institute estime qu’à l’horizon 2030, 700 millions de personnes seront déplacés en raison d’une pénurie d’eau. La problématique est planétaire. Et elle n’épargne pas la France. Sur le papier, les réserves en eau sont largement supérieures aux besoins : 193 milliards m3 d’une part pour 32 milliards de m3 d’autre part (1). Mais entre des nappes phréatiques qui peinent à se recharger correctement, des débits de cours d’eau en baisse et une pollution grandissante, la protection de la ressource en eau devient un enjeu majeur pour nos collectivités. 

Pour réduire leurs risques en la matière, elles peuvent compter sur quelques experts de la question. La société imaGeau, une société du groupe Saur et issue du CNRS, a ainsi fait de la protection continue des ressources en eau sa spécialité. Pour assurer le meilleur service à ses clients, elle réunit des experts venus de différents horizons. Des scientifiques, tout d’abord. Parmi lesquels des hydrogéologues, spécialistes des eaux souterraines, mais aussi des experts en hydrologie qui maîtrise les problématiques des eaux de surface. L’équipe se complète de spécialistes des sciences de la donnée. Des data scientists, comme disent les initiés. Leur expertise permet de traiter, tenant compte des connaissances des spécialistes des sciences de l’eau, à la fois les informations contenues dans les bases de données gouvernementales et celles transmises par les sondes qui surveillent le patrimoine et les ressources en eau spécifiques à chaque collectivité. « Le numérique et l’expertise environnementale réunis au service de la préservation et de l’exploitation durable de la ressource en eau », comme on peut lire en ouverture du site Internet d’imaGeau.

Protection de la ressource en eau : des outils et des plans d’action conçus par et pour les collectivités

À partir de ces données enrichies de solides connaissances scientifiques, les développeurs de la société du groupe Saur construisent finalement des outils d’aide à la décision destinés aux collectivités soucieuses de protéger leur ressource en eau. Des outils qui ne sauraient être aussi performants sans un autre ingrédient capital : l’écoute client. Les spécialistes d’imaGeau n’oublient pas, en effet, que toutes les expertises doivent se concentrer pour réussir dans cette lourde tâche de la préservation et de l’exploitation durable des ressources. Toutes les expertises, y compris celles qui se cachent du côté des collectivités. Ainsi au sein de la société, un service est dédié à l’écoute client. Il interagit avec les collectivités et les groupes de bêta testeurs. Leur propose des ateliers de co-création qui permettent à la fois de capter leurs besoins réels et leurs souhaits et de recueillir leurs retours d’expérience.

S’appuyant sur l’ensemble de ces moyens, le bureau d’étude d’imaGeau élabore enfin des plans d’action de sécurisation des ressources des collectivités. De sécurisation s’entendant tant en matière de quantité qu’en matière de qualité. Optimisation de la maintenance, protection des nappes phréatiques, captage de nouvelles ressources en eau, pratiques de gestion et d’exploitation de ces ressources adaptées au changement climatique. Ce sont quelques exemples parmi plus d’une dizaine d’actions qui peuvent être mises en place, s’étalant sur plusieurs années parfois, avec pour objectif de réduire au maximum les risques liés à la ressource en eau pour les collectivités.

Webinar gestion des eaux collectivités

Sources des chiffres :

(1) – Centre d’information sur l’eau, https://www.cieau.com/connaitre-leau/les-ressources-en-france-et-dans-le-monde/etat-des-ressources-en-eau-en-france-faut-il-sinquieter-dune-penurie/

Autres articles